Membres

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
Nos Partenaires
RADIO EST FM OFFICE DE TOURISME
Office de Tourisme du Pays de la Petite-Pierre en Alsace

 

Au Moyen Age, l'Alsace Bossue était constituée de quatre seigneuries, Sarrewerden, Diemeringen, La Petite Pierre et Asswiller.
La ville de Sarre-Union est composée de 2 villes. Sur la rive droite de la Sarre la ville de Bouquenom très ancien bourg médiéval, et sur la rive gauche de Neusarrewerden fondée beaucoup plus tard (XVIIIème siècle) par les princes de Nassau. C'est le 16 juin 1794 que les deux villes se sont réunies, sous le nom de Sarre-Union.

Ancienne stèle représentant un bouc, symbole  de la ville de Bouquenom (Photo Mr. Dorn)

L'agglomération médiévale s'était implantée sur un emplacement d'un ancien vicus romain où était vraisemblablement établie antérieurement une bourgade celte. La région fut occupée par les romains , puis par les alamans (ces derniers furent chassés par les Francs) et la région fut finalement intégrée au Saint Empire Germanique avec la création du comté de Sarrewerden au 12e sècle.

Lors de la mort du dernier comte de Sarrewerden, Bouquenom fut donnée en fief au comte de Moers, puis au comte de Nassau-Sarrebruck (1554-1559) partisan du luthéranisme et qui introduisit la Réforme.

En 1629, le duc François II de Lorraine prend possession de la ville et y rétablit la religion catholique.

Au XIVe siècle la ville se dote de fortifications. Un mur d'enceinte flanqué de 13 tours de garde avec un fossé de 20 mètres de largeur. Ci-contre les vestiges des remparts de la ville médiévale de Bouquenom

La guerre de trente ans, provoque d'épouvantables ravages et les continuels passages de troupes dévastent toute la région. Le château de Sarre-Union est détruit. En 1697, Bouquenom et Sarrewerden sont rattachées directement à la Lorraine, les Nassau décident donc de la reconstruction d'une nouvelle capitale Neusarrewerden (La Ville Neuve). Bouquenom devient française en 1766 à la mort du dernier duc de Lorraine : Stanislas. Dans le comté le prince Louis de Nassau Sarrebruck succède en 1768 à son père Guillaume-Henri. Ses maladresses contribuèrent au rattachement du comté et de Neusarrewerden à la France. Pour des raisons confessionnelles, la région fut rattachée au Bas-Rhin par décret du 14 février 1793.

RESTAURANT

Qui est en ligne?

Nous avons 26 invités et aucun membre en ligne

Go to top