Membres

Connexion

Connexion à votre compte

Identifiant
Mot de passe
Maintenir la connexion active sur ce site
Nos Partenaires
RADIO EST FM OFFICE DE TOURISME
Office de Tourisme du Pays de la Petite-Pierre en Alsace

 

Un voyage club c’est une excursion spéciale, un moment important de la vie aéronautique de l’association. Voici donc notre sortie annuelle pour aller visiter nos amis suisses de l’aéroclub de Sion, avec qui nous sommes jumelés.

Une belle équipée à vrai dire : notre sortie a du succès, nous sommes plus de trente personnes et 10 avions sur la ligne de départ (pas tous en même temps !) : les 4 robins de l’aéroclub, le cirrus SR20 de Pierrot, le Lancair de Jean-Marie, le piper Arrow de Guy, le Cessna Centurion de Daniel, le 172 de Sarrebourg et le 182 de Sébastien … Il y en a pour tous les goûts, en avant !

Un briefing de départ, tout le monde a les notams, les extraits de cartes de la Suisse, les VAC de Buochs, Grenchen et Sion, les plans de vol sont activés auprès du BRIA de Bâle. Le ciel est dégagé mais attention des orages en TEMPO sont prévus, qui risquent d’être assez brutaux, méfiance.

Première étape, Grenchen pour les avions qui doivent refueler, les devis de masse et centrage n’ayant pas permis à tous de faire le plein complet. De plus, notre premier arrêt à Buochs est dépourvu de 100LL.

Finalement à part quelques stratus « coincés » sur les Vosges et que nous éviterons soigneusement, la météo est belle et la descente le long du Rhin enthousiasmante. Déjà, passé Bâle Mulhouse (LFSB), se découpent devant nous les lignes brisées, blanches et brillantes des Alpes suisses, magnifiques de puissance et impressionnantes !

« In english please - oder im deutsch » les amis : liaison avec Zurich INFO puis Emmen TWR, on passe le magnifique lac qui s’étale au pied des montagnes derrière Lucerne et enfin, Buochs TWR. On contourne le massif qu’on escaladera tout à l’heure en bus pour aller manger et voilà 1950m à 1 600 Ft en 07/25 pour rejoindre le plancher des vaches.

On arrive les uns après les autres, le C172 fermant la marche après la pause 100 LL à Grenchen. Première branche sans histoire, déjà de beaux paysages et même sur le terrain, des parachutistes qui arrivent comme des fusées avant d’arrondir tout près du sol, comme pour nous saluer.

Très bon repas au Bürgenstock, panorama superbe, ambiance décontractée, quelques gouttes mais sous les larges parasols les sourires sont de rigueur…
Retour au bus et direction les usines Pilatus ! Une visite un peu rapide (on nous attend à la tour pour le départ vers Sion) mais impressionnante et instructive. Ou comment passer d’un bloc d’aluminium à un avion d’affaire mono turbine de 10 places ! Résumé rapide certes mais quel beau résultat, le PC 21 est une machine à faire rêver plus d’un pilote ! Une visite vraiment intéressante.

Seulement voilà qu’il pleut tout à coup des trombes d’eau : le ciel qui s’est lentement chargé est maintenant bien gris et c’est un orage musclé, montagnard, qui nous tombe dessus ! Grise mine dans le bus, Didier, Adrien et Daniel vont s’enquérir de nos chances pour la suite des évènements sous les regards sceptiques de l’équipe : est-ce qu’on va dormir dans le bus ?
Apparemment non, le temps de laisser passer le grain, une bonne demi heure, tous aux avions. Une couche nuageuse en altitude, des stratus à flanc de collines mais quand même un peu de ciel bleu et une visi très correcte : « ça passe ! » comme dit Didier. A contre QFU pour sortir tout de suite de la vallée, pente de montée misérable pour les 120 ch avec trois personnes à bord mais tout le monde est reparti ! F-GJQL prendra même encore un peu de 100LL à Grenchen, pose refuelling 8 min, record à battre !

Superbe ballade encore une fois, la montagne, les lac de Biel, Neuchatel, Morat puis le Léman : c’est vraiment magnifique. Sur notre gauche les alpes et passant Montreux, nous rentrons dans la vallée escarpée mais quand même assez large qui nous emmène après un dernier grand virage 90° gauche au-dessus de Martigny vers SION. A 19h30, Quebec Lima en « avion balai » nous sommes accueillis chaleureusement par nos hôtes suisses : essence, handling, nous sommes traités comme des VIP, c’est super !

Une petite douche et direction la « cave tous vents » un nom prédestinés pour une troupe d’aviateurs. Nous y dégusteront une fondue de viandes de bœuf et cerf découpées en très fines tranches et que nous faisons cuire dans un bouillon de légumes variés avec moult sauces au choix et frites : du bonheur !
Une bonne nuit de sommeil pour les uns, de la fête et musique dance et vins suisses pour les autres : toutes les envies trouvent une réponse plaisante et agréable !
Le lendemain, samedi, après un solide petit déj, direction l’aéroport et promenade autour des reliefs (14 000 Ft quand même !) environnants, et même vol glacier en piper super cub (180 ch de bonheur dans un piper cub) avec photos les pieds dans la neige (au moins 40 cm).

Repas convivial et vol retour tranquille dans l’après midi jusqu’à Sarre-Union, via Vesoul, où nous attend une soirée repas asperge : swiss connexion ? on est accroc !

RESTAURANT

Qui est en ligne?

Nous avons 13 invités et aucun membre en ligne

Go to top